La nature nous fait du bien ! Enfants et adultes, profitons de ses bienfaits !

Quels sont les effets de la nature sur notre santé ?

Cueillir des fleurs, observer les oiseaux, toucher et pétrir la terre, ces petits instants au contact de la nature, vous procurent-ils de la joie ? Quels sont les véritables effets de la nature sur notre santé ?

D’après un sondage réalisé à l’occasion de la fête de la nature, 97% des français affirment ressentir du bien-être dans la nature. Et ce doux sentiment de détente et de relâchement n’est qu’une petite partie des bénéfices santé que nous offre la nature :

  • Renforcement du système immunitaire,
  • Baisse de la tension artérielle,
  • Prévention des troubles cardio-vasculaires

…et bien d’autres de ses bienfaits sont aujourd’hui reconnus par la communauté scientifique.

femme foret

Un antidote multi-effets à consommer sans modération

Plusieurs chercheurs en médecine, sciences cognitives ou psychologies ont souhaité connaître queles étaient les véritables effets de la nature sur notre santé.  Et leurs résultats sont unanimes : le simple contact avec la nature améliore significativement notre santé mentale et notre santé physique. 

D’ailleurs, de nombreux programmes de soins favorisent le contact avec la nature pour ses vertus thérapeutiques :

  • Au Japon, les médecins ont démontré qu’une simple marche en forêt a le pouvoir de nous guérir. Elle réduit l’hypertension, prévient les troubles cardio-vasculaires et améliore les fonctions immunitaires. Un programme sanitaire national en faveur du bain de forêt (Shirin Yoku) est entré en vigueur dès 1982. En forêt d’Akasawa, lieu de naissance de la médecine de la forêt, 100 000 personnes viennent chaque année prendre un bain de forêt ! 
  • De nombreux établissements de santé, EHPAD, centres hospitaliers, hôpitaux psychiatriques, utilisent les jardins thérapeutiques comme support thérapeutique dans leurs projets de soins. Les bienfaits sont reconnus pour les personnes âgées, les patients psychiatriques, mais pas seulement :
    • Au centre hospitalier La Valette, un établissement de santé mentale et de psychiatrie, le jardin est inclus dans un programme d’accompagnement contre les addictions,
    • “Graine de vie”, le jardin thérapeutique de l’Institut Curie, permet d’aider les patients atteints de cancers
    • En Suède, sur le campus universitaire d’Alnarp, un jardin de réhabilitation permet de soigner les burn-out et les suites d’AVC

Une célèbre étude de Roger Ulrich datant de 1984 montre que le simple fait d’observer la nature favorise notre guérison. Ulrich a étudier la vitesse de guérison suite à une intervention chirurgicale. Il a mesuré que les patients guérissaient plus vite lorsqu’ils pouvaient voir des arbres à travers la fenêtre de leur chambre d’hôpital.

La nature a ce pouvoir unique de nous apaiser

En ville, notre cerveau est constamment sollicité par les multiples stimulis du quotidien : les bruits, les couleurs, la circulation, la foule, les enseignes,… Il doit compiler des milliers d’informations tous les jours. Pour ne pas se perdre dans des détails, notre cerveau doit maintenir sa capacité de concentration et d’attention. Ce processus demande beaucoup d’énergie et entraîne de la fatigue mentale.

A l’inverse, notre cerveau est optimisé pour fonctionner dans un environnement naturel, qui est son milieu de vie ancestral. Il reconnaît cet environnement et ses stimuli. Les fonctions cognitives supérieures peuvent donc se mettre au vert. La sérénité qui se dégage de la nature, sa beauté, ses multiples sources d’émerveillement, améliorent nos facultés de ressourcement et de gestion du stress

Le contact avec la nature nous aide à lâcher-prise

Vivre une expérience de nature s’apparente à une forme de méditation. En observant les feuilles des arbres se balancer au vent, en écoutant les oiseaux, en sentant l’odeur de la terre humide, nous nous installons dans le moment présent. En nous connectant au monde vivant qui nous entoure, nous lâchons prise. Les cogitations permanentes et les soucis du quotidien s’envolent et nous nous sentons apaisés. 

La nature restaure notre capacité d’attention

Devant le spectacle du monde vivant, notre cerveau ne se focalise sur rien de particulier et se déconnecte. Exit les efforts d’analyse, de compréhension et l’agitation du cortex préfontal. La nature exerce une fascination douce, qui nous procure un sentiment libérateur de lâcher-prise.  Dans ce calme intérieur, notre cerveau récupère ses capacités d’attention. Nous sommes moins stressés, notre mémoire et notre créativité sont améliorées.

Le sentiment océanique

En admirant la nature, avec son incroyable diversité de forme et de couleurs, nous nous connectons à la vie. Nous nous sentons reliés à quelque chose de plus vaste. Avec le sentiment réconfortant de faire partie d’un tout immense. Ce sentiment “océanique” nous fait prendre de la distance vis à vis des préoccupations de notre quotidien et libère notre psychisme.

Pour votre santé : une dose de vitamine V !

La vitamine V ? Vous connaissez ? c’est le nom trouvé par les scientifiques pour désigner les bienfaits du contact avec la nature : “V” pour “vert”.

La vitamine V possède des supers pouvoirs qui nous dopent ! Et vous pouvez y avoir accès gratuitement, sans ordonnance, et aussi souvent que vous le voulez !

Une demi-heure dans un environnement naturel, une balade au parc, vous asseoir sur un banc et observer les fleurs pousser, permet à votre cerveau de se déconnecter de se ressourcer. Le bonheur est dans le vert !

Avec ses nombreuses informations sur la nature et ses idées d’activités, Brin de Nature vous accompagne pour que vous puissiez profiter facilement de tous les bienfaits que nous offre la nature, et faire le plein de vitamine V ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.