Activités pour découvrir les animaux avec vos enfants

 

Les enfants sont naturellement attirés par les animaux. Ils sont curieux de les observer, intrigués par l’incroyable diversité que peuvent prendre les différentes formes du vivant. Dès leur plus jeune âge, nous pouvons les sensibiliser au respect de la nature et éveiller chez eux le plaisir de découvrir, connaître et protéger les espèces qui nous entourent.

Même en ville, il est facile de mener des activités d’observation enthousiasmantes. Voici 3 propositions qui favorisent l’exploration active de la nature avec vos enfants. Succès garanti !

Le monde mystérieux des insectes

En prenant un peu de temps, il est très facile d’observer les insectes et autres petites bêtes qui vivent partout autour de nous. Regardez en particulier dans les massifs ou jardins, sur les fleurs, au pied des plantes, sous les feuilles tombées au sol,…

Avec une boite loupe et une pince (un bout de carton rigide fait parfaitement l’affaire) vous êtes équipés pour passer de belles heures d’exploration de la nature.

Vous pouvez accompagner vos enfants dans leur découverte du monde des minuscules : combien la petite bête a-t-elle de pattes, a-t-elle ou non des antennes, quelle est la forme de son corps… Vous pouvez leur donner un petit livret et une boite de crayons de couleur et les inviter à faire des croquis de leurs observations.

A l’aide d’un guide ou d’une clé de détermination des insectes, ces petites bêtes n’auront plus de secrets pour vous !

Ecouter les oiseaux

Voici une activité calme, sensorielle, de partage et de complicité.

Trouvez un endroit propice, un peu à l’écart, où vous pourrez vous asseoir.

Des petites anecdotes sur les oiseaux, ou la lecture d’une petite histoire, permettront d’introduire l’activité et de favoriser l’attention de votre enfant.

Invitez-le ensuite à fermer les yeux et faire silence. A écouter le monde qui l’entoure.

Entend t-il le chant des oiseaux ? Combien ?

Quel émerveillement de tendre l’oreille et de prendre conscience de la vie foisonnante autour de soi !

Petit à petit, au fur et à mesure de vos sorties, votre enfant va prendre l’habitude d’affûter ses sens et d’affiner sa capacité d’écoute. Peut-être même de reconnaître les chants les plus familiers. Vous pouvez le guider au cours des séances d’écoute : combien d’oiseaux différents ? D’où provient le chant ? Ensemble, vous pouvez essayer d’imiter certains chants, de repérer leur rythme.

Pour aller plus loin, vous pouvez écouter le chant des principales espèces d’oiseaux sur certains sites spécialisés (comme le beau site chants d’oiseaux) et apprendre à les reconnaître. Mais si vous n‘avez pas l’oreille musicale et n’arrivez pas à distinguer précisément les chants, ce n’est pas grave : le plus important est de les connecter à la nature, d’éveiller leur capacité d’attention et leur envie de découvrir la vie qui les entoure.

Jouer au détective, à la recherche des traces perdues !

Difficile de voir les animaux sauvages car ils ont peur de nous. Ils détectent notre présence de loin et se cachent ou détalent bien avant notre approche. Les mammifères carnivores sont nocturnes ou crépusculaires et très discrets.

Mais, avec un peu de patience et d’observation, vous pouvez trouver des traces de leur passage.

Votre sortie dans la nature peut devenir comme une enquête à la recherche des indices laissées par les animaux. Cela aiguisera le sens d’observation de votre enfant et donnera de l’élan à votre sortie.

En observant les indices de présence des animaux, votre enfant va se familiariser avec les espèces, leur mode de vie, leur déplacement et leur habitat. C’est une façon ludique de se connecter à la nature et de prendre conscience de sa diversité.

Exemples de traces faciles à observer :

  • Des empreintes, notamment dans les sentiers un peu boueux
  • Des crottes : elles sont différentes selon les espèces
  • Les traces de nourriture : par exemple, l’observation de la façon dont les écailles d’un cône sont mangées (rongées, arrachées ou effilochées) permet à coup sûr de savoir si c’est le reste du festin d’un écureuil, d’un oiseau ou d’un rongeur
  • Des poils accrochés à des épineux, des plumes au sol
  • Des nids, terriers et autres refuges

De nombreux guides ou clés de reconnaissance peuvent vous aider à identifier les traces laissées par les animaux.

En collectant ces traces, qu’il peut dessiner sur un petit calepin ou prendre en photo, votre enfant va constater que, même s’ils ne les voient pas, de nombreuses espèces vivent autour de lui à l’état sauvage.

 

Ces trois activités vont permettre à votre enfant de développer ses sens et de prendre conscience de la richesse et de la diversité de la nature qui l’entoure.

Sensible, il pourra nourrir des comportements de respect et de protection de son environnement.

 

Et vous, quelles sont les activités que vous réalisez avec votre enfant pour le sensibiliser aux espèces vivantes qui vous entoure ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.